samedi 14 juin 2008

El viento

Chut…

Écoutons-le …

Ressentons son souffle qui nous guide :
A travers les orées des bois,
A travers les tourbillons des mers,
A travers la grandeur de cette Terre.

Il était déjà présent avant la nuit des temps,
Il sera là à l’aube de la fin.

Restez donc humble vis-à-vis de sa majesté,
Car il peut vous maitrisez comme un simple pion d’échec.

Il est le souffle de Dieu qui se projette et balaye toute entité sur Terre.
Ancrez vous sur lui et sa grandeur vous portera où bon lui semblera.
Ne lui résistez pas ou alors vous serez happé par son flux énergétique.

La fuite ?

Essayer, il vous rattrapera car vous n’êtes que des mollusques rampant et déversant cette bave si honteuse sur Terre…

2 commentaires:

Mathilde a dit…

Rhooooo... "Des mollusques rampant"

Sourire... Il y a toujours quelque chose d'inattendu, d'intéressant à voir en visitant un blog.. Et je vous remercie de votre passage/analyse vers la lune bleue. Il y a des vérités sans nul doute.....

Bonne journée à vous

Mathilde a dit…

Et la lune s'en est allée cueillir ça et là dans les nuages quelques dentelles et s'en faire un habit...

Merci du gentil poème vers la Lune bleue.. et n'hésitez pas, la porte est toujours ouverte....

Bonne soirée